Le problème à trois Corps, Liu Cixin

Fiche

Titre : Le problème à trois Corps

Auteur : Liu Cixin

Traduction : Gwennaël Gaffric

Genre : Science-Fiction, Polar

Public cible principal : adulte

Préambule en forme d’avertissement :

Si tu aimes les bande-annonces qui dévoilent le dénouement des films, tu peux lire la quatrième de couverture, véritable résumé du roman. Si tu préfères découvrir page après page l’histoire imaginé par l’écrivain, ne jette pas un œil sur la description de texte faite par l’éditeur au dos de ce bel objet.

(Vraiment, la quatrième de couverture dévoile allègrement un évènement essentiel qui n’est abordé dans le récit que dans son dernier segment. Ce qui peut poser deux soucis : des attentes disproportionnées par rapport au roman lui-même et la perte d’intérêt dans l’enquête décrite par le livre)

Avis :

L’histoire débute en 1967, en Chine, dans la violence de la Révolution Culturelle vue à travers les yeux de Ye Wenjie, astrophysicienne et fille d’universitaire.

Nous ne sommes pas dans un roman d’aventures mené tambour battant. Pendant une grande partie du roman, je n’ai pas eu l’impression d’être dans un roman de science-fiction, mais plutôt dans un polar mêlant sciences et politique (et démarrant comme un roman historique). Ça ne m’a pas du tout dérangé, mais je peux comprendre que ça ait perdu d’autres lecteurs (surtout s’ils avaient lu la présentation de l’éditeur avant de débuter leur lecture…).

Au niveau du style, il ne faut pas craindre les descriptions techniques et les explications scientifiques qui émaillent le récit. Et il ne faut pas craindre non plus les sauts dans le temps et les changements de protagonistes.

Car on finit par abandonner Ye Wenjie et les années 70-80 pour suivre Wang Miao à notre époque, sans savoir ce qui les relie l’un à l’autre, presque comme si on débutait une toute nouvelle histoire. Si la partie avec Ye Wenjie fait figure d’introduction et permet de comprendre le caractère de cette femme à la vie chaotique (connaître sa vie et ses motivations constituant un point clé du récit), l’apparition de Wang Miao, chercheur en nanomatériaux, marque le début de l’intrigue. Celui-ci est embauché pour enquêter sur la mort de plusieurs scientifiques. Des morts qui semblent toutes liées à une mystérieuse organisation, un club international de scientifiques. Et en s’intéressant à cette organisation, Wang Miao va découvrir Le Problème à trois Corps, un étrange jeu vidéo rempli d’énigmes.

Voilà les bases de cette enquête scientifique aux implications titanesques.

Je terminerais en parlant du dénouement (enfin, de mon impression sur le dénouement). Il est brillant, tout simplement brillant. L’idée est géniale et innovante, et teinte la fin d’une ambiance sombre que j’ai rarement rencontré dans mes lectures SF de ce type.

J’ai hâte de lire le prochain tome !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :